Fils d'information‎ > ‎UNAF‎ > ‎

Cours des miels en vrac

publié le 19 janv. 2016 à 12:43 par SAM ‎(Syndicat d'Apiculture Meridionale)‎   [ mis à jour : 19 janv. 2016 à 12:44 ]
[16/jan/2016]
Nombre d'entre vous et de vos adhérents qui vendent leur miel en vrac sont très inquiets, voire mécontents, car un certain nombre de négociants en miel n'achètent pas ou alors proposent des prix dérisoires voire indécents. Certains apiculteurs veulent organiser une manifestation devant les entreprises des négociants pour dénoncer ces prix. Il serait peut-être bon d'entamer un dialogue avec ces derniers avant d'en arriver là, car ces manifestations ne seraient peut-être pas forcément bien vues par les consommateurs et pourraient nuire à l'image de l'apiculture.

Il est inacceptable que certaines entreprises de négoce qui cherchaient du miel à tout prix l'an dernier n'achètent plus ou pratiquent des prix proches du marché mondial. Si l’on veut sauvegarder une apiculture professionnelle en France, les miels vendus par les apiculteurs aux négociants doivent être rémunérés à un juste prix.

Nous comptons sur vous pour solliciter vos adhérents et leur demander s’il leur reste du miel en stocks (quel type de miel, en quelle quantité..,. ). Au regard de vos remontées et si le marché reste toujours aussi figé mettant en danger certaines exploitations; nous envisagerons alors une action envers certaines entreprises de négoce
.